Paye ta crêpe

Il a des basket Sandro et un gilet sans manche, attablé au café avec un ami il s’inquiète pour sa santé : il s’est fait vacciner et il n’a pas eu d’effet secondaire : « J’ai rien eu en fait, pas de fièvre rien… en fait c’est ça qui m’inquiète, moi je vais faire une prise de sang quand même dans quelque temps pour voir si mon ADN a pas été modifié », il a dû manquer beaucoup de cours de SVT mais coche toutes les cases du parfait petit copain, c’est l’anniversaire de sa copine (Marianne) et il sort son cadeau du sac, pas peu fier : « J’ai pris ça, bon ben c’est son prénom » en fait ce sont 8 savons en cube qui forment le prénom Marianne, il trouve ça super classe et original : « Elle va kiffer, là tu vois je suis en provence, ça sent la provence, tiens je mets mes lunettes de soleil et bah j’y suis, je suis en provence là » il met ses lunettes, Paris attend un nouvel orage mais il est en provence. Il est marin, enfin il a tout l’attirail, c’est normal on est en face du bassin de la Villette, un vieux loup de mer qui en a « marre mais vraiment hein » des Français moroses : « Je comprends pas y’en a tu vois qui dépriment ok y’a eu le covid mais moi je prends mon bateau et tout va bien » tout ne va pas si bien que ça en fait, il continue : « Non en fait tu vois là les gens il se réveillent pas on est dans une dictature et là moi je reconnais plus les Français, là pour aller manger des merguez aux ronds-points y’a du monde, mais les gilets jaunes ils manifestaient pour quoi, hein, Bah 50 BALLES DE PLUS non mais sérieux, ces gens ils font la chenille et ils veulent 50 BALLES de plus ! » et lui il a l’air de pas trop aimer les pauvres et les restrictions sanitaires « Enfin c’est quand même vrai c’est une dictature » Il a des grolles à 500 balles, en train de siroter un demi dans un café et cause de son pognon, on est à Pyongyang totalement.  « Là tu vois je vais à Arcachon, bon à la base je veux aller à l’étranger mais le covid, bon Arcachon c’est simple c’est mon quartier, y’a TOUS les copains de Paris, c’est un truc hyper chill » il prononce ça « Tchi-elle », mais assez d’Arcachon et de la provence, il change de région, « Là je vise la Bretagne mais…beaucoup de parisiens aussi », son copain prend enfin la parole et parle très très fort : « Bah va dans le limousin dans ce cas -là » le Capitaine Haddock du 19 ème : « Non attends y’a des vaches là bas c’est tout ! Non de toutes façons là en vrai j’hésite j’achète, soit un truc à Versailles, soit St germain faut que j’investisse…non en fait mon rêve, mon vrai rêve c’est ça moi c’que jveux c’est une Cadillac, ouais ! Jte jure ! Comme dans le film là Retour vers le futur » « Ah non mais c’est une Delorean dans Retour vers le futur » « Non. C’est une Cadillac », il se reprend et fait une révélation, Marianne la fille aux savons lui a fait une remarque l’autre jour et il s’en remet pas, il veut l’avis de son copain : « Elle m’a dit que je ressemblais à Cyrille Hanouna non mais tu imagines le délire » au moment où il dit ça je pense que oui effectivement Marianne a raison y’a un faux air et le copain est d’accord avec Marianne et moi : « Hey mais ouais ahah ouais je vois ouais tu lui ressembles mec » Haddock-Hanouna est dépité, il dit « pas du tout, pas du tout » et il le répète 5 fois, il sort son portable direction google image, et il commente les différentes coupes de cheveux et prises de poids de l’animateur :  « Regarde là c’est pas moi, là non plus là bon ben désolé il est dégueulasse,  là mouais bon ok on a des cheveux pareils mais non quoi » son copain lui fait part pourtant d’un avantage qu’un sosie d’Hanouna peut avoir : « Hey tu lui ressembles, regarde au café tu dis que t’es Hanouna et on bouffe gratos en plus tu dis qu’après tu vas sur ton bateau t’es habillé comme un mec qui a un bateau » avec des basket Sandro.

 Un homme arrive sur la terrasse il touche toutes les chaises, ou s’assoit sur plusieurs le serveur le rappelle à l’ordre : « Mais Monsieur y’a le covid choisissez une chaise et restez-y » « Ah non j’y crois pas moi à ça » et il s’assoit sûrement en pensant qu’il aurait dû lêcher les tables ça ça aurait eu de la gueule, plus d’impact. Un homme (français) et une femme (iraniene) se mettent sur ma gauche, ils travaillent dans le monde associatif pour le droit des étrangers et eux ce qu’ils aiment pas du tout ce sont : les assistants sociaux. « Des mongols hein, c’est des menteurs en plus les gens là bonjour le niveau d’intelligence hein ! Non mais Brahim en en parle ou pas ? » et ils parlent de Brahim l’assistant social, débile, menteur, qui croit tout ce qui est faux et rien de ce qui est vrai « Lui c’est un menteur ET un con alors ok on est d’accord parfois tu fais des erreurs mais lui …. J’ai envie de dire RESTE HUMBLE BRAHIM ! » Mais Brahim est absent, l’homme continue : « Je sais pas si t’as  vu mais là tu sais l’irakien il est allé en garde à vue ben dans son village au fin fond de l’Irak ils le savaient TOUS, putain t’imagines ? Je sais pas comment ils font ces pauvres gens là-bas pour savoir ça » Internet sûrement. Mais ça continue cette fois-ci ils arrêtent de parler des assistants sociaux et enchainent sur les Irakiens , la femme iranienne : « Les irakiens sont des cons, il me fait croire qu’il est iranien à moi ?? Il parle même pas le farsi ! Pourquoi il me dit ça à moi ? il dit qu’il est suédois aussi c’est pareil et Brahim il le croit ! » Brahim sois moins con s’il te plait, elle poursuit : « IIl [L’irakien] dit qu’il est infirmier et iranien mais il savait même pas ce qu’était une seringue !! et Brahim l le croit » On ne peut plus rien pour Brahim. Le français l’interrompt : « Brahim pfff quel connard…J’ai faim… allez paye ta crêpe, tu es en France tu payes ta crêpe, t’es intégrée, paye ta crêpe » Une autre femme arrive, elle a une visière, 2 masques, des gants, c’est plus le covid c’est Tchernobyl elle veut s’asseoir pas loin de l’homme qui ne « croit pas » au covid, elle lui dit :  «Bonjour monsieur,  je peux m’asseoir là ? » lui plein de mépris lui répond : « Enlevez moi tout ça Madame, ça existe pas vous êtes RIDICULE ! V’NEZ PAS VOUS COLLER A MOI LA ! » le serveur arrive, une crêpe est commandée.

M Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *