La peine de mort

Réunion organisée par Ensemble Contre la Peine de Mort (ECPM) à Oxfam France, pas de rencontre avec Cécile Dufflot mais une rencontre avec Pete Ouko un homme qui a passé 18 ans dans le couloir de la mort au Kenya avant d’être innocenté : j’arrive et il y a très peu de monde, les organisateurs frétillent on sent que les actions d’Extinction Rébellion ont eu une grosse influence, ils sont exaltés. Un homme venu écouter la conférence comme moi va leur taper la causette, il a l’air seul et a besoin de parler : « Oh ben moi j’ai vu un stand d’ECPM à la fête de l’huma, c’était par rapport à l’homosexualité alors voilà je voulais savoir …bon c’était entre 2 concerts j’avoue », le mec a un sourire aux lèvres et limite il est en manque de sa 8.6″, l’un des gars d’ECPM un peu déconcerté : « Ah bien. Ben merci d’être là, vous allez rencontrer Pete Ouko il a passé 18 ans … », le fêtard de l’huma l’interrompt : « Pete? mais c’est de quelle origine ce prénom? » On veut savoir effectivement, il y a des banderoles partout avec son nom et son pays mais on est quand même dans l’interrogation, le mec d’ECPM : « Alors c’est Kenyan », le coco : « Ah y’a la peine de mort au Kenya? », le gars d’ECPM qui tente de monter en même temps une banderole : « Pete vous expliquera ça mieux que moi » (en gros « ta gueule »), à coté une militante en jean converse distribue des sacs, enfin elle recycle des sacs de y’a 6 mois, dedans on a un poster, des fascicules sur la peine de mort et surtout une main en feutre, objet de décoration pour les gens qui ont mauvais gout, ou bien pour sortir au Parc des Princes peut-être? Il y a une mamie chicos à coté de moi, cette mamie tous les parisiens la connaissent, au lendemain des attentats du Bataclan qui ont eu lieu tout près d’ici, elle nous redonnait envie de lire « Paris est une fête » (https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/nous-fraterniserons-avec-les-5-millions-de-musulmans-et-nous-combattrons-les-10-000-barbares-695932.html) cette mamie c’est mamie Danielle apparemment de tous les combats. Cependant elle s’inquiète : « Est ce que la conférence va être en anglais? » et elle est rassurée quand elle saura qu’une traductrice sera là. 

Il y a à peine 30 sièges dont 1 tiers occupé par des gens qui bossent à Oxfam ou ECPM, ils ont des sarouels, des converses, des robe pull avec des trous de shit, ils se souhaitent bon anniversaire d’abolition de peine de mort, ils mettent sur la table des gobelets recyclables tapés dans des festoches cet été et des bretzels! La France le pays de la gastronomie, budget bouffe : 22 euros. Un couple de bourge arrive lui il a le trench et l’écharpe burberry et elle son carré Marie-Chantal, mais elle a un collier en bois, dans le fond elle est africaine, soeur de coeur de Pete le Kenyan. A mes côtés un étudiant, qui souffle et murmure des « putain » en lisant les documents présents. Le chef d’ECPM arrive il a un faux air de Nicolas Demorrand et il fait des blagues sur les schtroumpf, sûrement un humour de militant car les gens RIENT FORT. Le gars de la fête de l’huma demande s’il y a des toilettes tout prés, en effet il a « une petite vessie » il dit ça en riant alors que tout le monde s’en fout, il se tourne vers Mamie Danielle pour savoir ce qu’elle lit, ce mec là veut parler donnons lui la parole! Mamie Danielle lui dit : « Et bien jeune homme je lis une bande dessinée de l’association je vous la donne » le « jeune homme  » (qui a tapé dans les 45 ans vu son petit bidou et son dos bossu) lui dit gêné : « Non c’est pas la peine » mamie Danielle insiste : « Si. J’en ai plein, je suis membre de l’ACAT » « l’AQUOI? dit le « jeune homme », oulha fallait pas demander ça à mamie Danielle, d’un ton péremptoire elle lui répond sèchement en un souffle : « L’association des chrétiens pour l’abolition de la torture depuis 1974 jeune homme IL SERAIT BON D’ETRE RENSEIGNE » « Merci Madame » arrive juste à murmurer le « jeune homme » tout penaud. On nous invite à nous mettre au premier rang « C’est plus sympa pour Pete » les gens s’exécutent, moi non j’ai un tutu vert des docs martens et un blouson en cuir en gros je suis habillée pour la fête foraine pas pour écouter un mec qui a passé 18 ans en zonzon. Pete arrive, merde je l’ai boulé en rentrant dans le bâtiment en poussant la porte avec mon boule car j’avais un sandwich dans les mains, il commence à parler en anglais, on arrête tout mamie Danielle dit tout haut et très fort : « Mais donnons une chaise à la petite traductrice! » dont acte., Pete reprend son récit mais voilà qu’un retardataire arrive, il est pardonné une fois qu’on voit qu’il a un sac « le monde diplomatique » c’est la famille. Le récit de Pete commence par sa joie d’être à Paris pour le fromage, les bâtiments, les gens qu’il trouve sympas, il fait une blague sur la marathon de Paris, seul moment de l’année où on peut voir des Kenyans, et là le « jeune homme de la fête de l’huma » se tape sur les cuisses en disant « HAN IL EST GENIAL », Pete continue son récit, il est chrétien et la foi l’a aidé à tenir, il dit plein de sagesse :  « Vous pouvez tomber mais vous pouvez vous relever », les gens autour n’ayant jamais réfléchi à cette idée là, confirment: « Mais c’est vrai ce qu’il dit Pete. » Et oui c’est vrai. Une femme devant moi a cette particularité de commenter toute la conférence juste avec ses épaules, elle hausse les épaules d’une telle manière qu’on sait quand elle acquiesce ou quand au contraire elle trouve ça dingue le récit de Pete. Pete nous explique qu’il vivait dans une cellule avec 14 autres personnes sur 1m50 sur 2m alors la vie était dure, à côté de moi le « jeune homme de la fête de l’huma » note sur son carnet : « La vie était dure », il a besoin de le noter pour le savoir, Pete termine son discours, Mamie Danielle sera la première à poser une question avant même que les organisateurs n’aient le temps de dire « Merci Pete », je m’éclipse au moment où le paquet de Bretzel est ouvert, voilà le vrai récit de Pete Ouko : http://www.ecpm.org/pete-ouko-ancien-condamne-a-mort-kenyan-en-france-pour-la-journee-mondiale-contre-la-peine-de-mort/ (10 octobre 2019)

M Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *