XOXO GOSSIP GIRL

C’est le débrief de « vacances à Nantes » entre « copines », elles étaient 5 mais là, elles sont 2 et en fait c’est règlement de compte à OK corral. Elles sont toutes les deux très très jolies, très parisiennes, dans les 25 ans, une tronche à bosser dans la com, bien sûr elles sont insupportables. Il y a eu des « problèmes » lors de ces vacances et l’une d’elle dit : « je veux qu’on en parle », la blonde (Camille) a accueilli les autres dans la maison de ses parents à Nantes donc et elle n’est pas contente, elle est « hyper agressive » c’est ce que la brune (Elise) lui dit. Elles parlent de Kay, Erin, et Ava les 3 autres. Et Erin elle tirait « sacrément la tronche » et Camille l’agressive en a « MARRE ».

« Erin elle fait chier, elle est jamais contente, même pendant Nantes elle a fait chier », la brune tente de parler de l’agressivité de Camille : « Meuf t’as été hyper reloue avec elle, je sais pas ce que tu as mais t’es hyper agressive surtout avec elle », Camille qui ne reconnait pas ses torts : « Non désolée Erin elle saoule, elle s’est détendue une fois qu’on a tapé dans la coke et après quand elle redescend elle fait encore chier, moi je prends sur moi je lui file des cachetons, MES CACHETS elle sourit enfin puis après ça recommence et allez elle fait chier tout le monde »; il va être question de drogue, d’alcool et de beaucoup de potins. Camille continue : « En plus Erin elle fout rien moi je veux bien la détendre la meuf alors je lui passe le volant tu vois on est à Nantes c’est nul elle peut conduire sous coke ou MD c’est pas le problème ça ». Elise essaie VRAIMENT d’expliquer à Camille qu’elle est hyper agressive : « J’en ai marre à chaque fois de vous sauver la vie moi Nantes je l’ai super mal vécu tu étais hyper agressive », Camille explose : « Attends déjà on est chez mes parents ok? Je vous propose d’aller au cours de yoga GRATOS tu sais pourquoi?? Car pendant le confinement mes parents n’ont pas pu aller aux cours, je vous l’offre moi y’a pas de soucis, meuf le yoga a Nantes c’est CINQUANTE EUROS LA SEANCE OK? Apres je vous fais de la mousse au chocolat, moi ça me dérange pas j’aime ça et je vous ai conduit à la gare JE PAYE L’ESSENCE et Erin, elle chiale car elle peut même pas se payer un resto? Alors mon agressivité c’est une question de point de vue » Elise veut dire un truc mais Camille crie : « MON AGRESSIVITE NE REMET PAS EN CAUSE CE QUE VOUS AVEZ FAIT » alors elles ont fait quoi? Elles ont rien raqué voilà le fond du problème. Elise dit : « Moi j’ai payé de la coke, la coke de paname hein « , Camille : « MAIS MEUF STEUPLAIT! Ma mère elle veut bien vous recevoir elle nous a acheté des cubis pour tout le monde! », Elise : « La mienne a acheté des côtes de porcs » apparement Camille les a pas digérées vu qu’elle ne dit rien sauf que : « C’était lourd de faire à manger pour 5 tous les jours c’est bon on va à Noirmoutier et on fait quoi? On fume des pétards sur la plage non mais franchement! Pareil y’a une histoire avec le spritz, Erin INCAPABLE de filer son spritz, toi je te vois partir avec ta bouteille de ricard et moi j’ai quoi? MON CUBI. » Merci maman. Camille continue : « C’est bon tu sais quoi moi je suis rentrée à Paris avec mon cubi et 2 tablettes de lave vaisselle car BIEN SUR j’ai pensé à en acheter. COMME DHAB. » Elise tempère….ou pas : « Moi je trouve que tu t’acharnes sur Erin et je comprends pas pourquoi elle, tiens je te dis un truc qu’il s’est passé le matin, Erin elle se lève et elle me demande si elle a le droit de prendre de la brioche, bon moi je lui dis bah bien sûr meuf tu prends la brioche vendéenne et tu t’en fous. » Camille la coupe : « Oui non mais l’histoire de la brioche effectivement le problème c’est qu’elle a pris celle à la fleur d’oranger elle s’est trompée alors je lui ai dit » , Elise : « En fait tu lui as hurlé dessus ». Le confinement nous a tous rendu dingues. « Non j’ai pas crié mais y’a une accumulation de trucs, attends y’a la brioche, le spritz, le ricard, la coke, les pétards de Noirmoutier y’a pas un merci, pas un cadeau pour mes parents alors qu’Erin a toujours plein d’alcools chez elle, tu crois qu’elle aurait apporté quelque chose? RIEN. » Elle continue : « Enfin à un moment je me suis retrouvée à faire les moules et un crumble en même temps! » Elise : « Oui mais pour les moules on a voulu t’aider et tu criais les moules ça se fait comme ça » bah oui Camille approuve vu qu’elle crie : « MAIS OUI PARCE QUE LES MOULES CA SE FAIT COMME CA JE LE SAIS MOI » Camille vénère : « En plus pendant que je faisais les moules je vous voyais rigoler ensemble j’étais énervée. La misanthrope que je suis ne comprend pas ce genre d’amitié où on se tire dans les pattes. Camille demande à Elise : « Pourquoi ton mec vient jamais avec nous ? », Elise répond : « Il a la pression, être avec 5 meufs il a peur que y’ait embrouille », à ce moment là Camille dit : « On est les boobies ou on est pas les boobies hein? C’est bon les boobies faut pas en avoir peur » sur le même ton que : « C’est ma soirée ou c’est pas ma soirée là »?, elles ont monté un groupe, ces 5 filles elles se voient souvent et elles se nomment « les boobies » sûrement leur nom de groupe what’s app. Voilà le moment de charger Kay et de laisser cette pauvre Erin: ‘Le mec de Kay on en parle ou pas? » A priori oui on va en parler : « Bon toi ton mec, ça va mais elle SERIEUX » , « Il est con »,  » On est d’accord c’est un con et il est TREES moche elle mérite tellement mieux ». Le temps de boire une petite gorgée de demi pêche, l’une des deux dit : « Nan attends elle elle est pas ouf arrête ». L’amitié des boobies. Quand même, un truc bien : « Kay ce qui est cool c’est qu’elle a conduit tout le temps, franchement moi je lui dis merci meuf quoi » « Oui ça c’était cool mais bon »… mais bon le petit tacle va bientôt arriver : « Tu vois ce qui me saoule avec Kay bon elle conduit c’est super hein mais elle parle pas! Elle se concentre sur la route elle nous a dit (elle dit ça en mimant les «  » avec les doigts) « c’est bon moi ça me saoule de voir défiler le paysage. » « Oui c’est vrai ça c’est chiant » et là j’ai la révélation, pourquoi je n’y ai pas pensé avant je ne comprends pas, elles parlent de leur école : elles sont à ASSAS mais oui bien sûr! Les boobies d’ASSAS donc. Camille concède: « ASSAS ça a révélé mon agressivité J’AVOUE avant j’étais un doux agneau ». Elise lapidaire : « ASSAS te détruit et te fait renaitre ». Voilà le tour d’Ava : « Je l’adore hein mais en vrai, je l’adore et j’ai envie de la tuer » « Ava c’est une victime sur tout TOUT TOUT », « Celle-là elle accapare la discussion ,c’est bon moi je veux un truc relax entre boobies et elle elle fait genre : « vous voulez que je vous raconte mon avortement? » MAIS MEUF TU T’ES ENTENDUE LA ». Elise : « Elle est chiante mais ce qui est bien c’est qu’elle le sait , tu sais Grenoble ça s’est mal passé, Nantes ça s’est mal passé, Noirmoutier ça s’est mal passé c’est dingue non ? Enfin quand on y pense;;; » Camille : « Oui moi je veux juste raconter des gue-bla et voilà ON CHILL, tiens jeudi on fait pétanque avec les boobies? », Elise, ravie : « Mercredi plutôt, attends on fait un selfie elles vont être deg », Camille : « En plus tu sais c’est toi ma préférée ». Quelqu’un en doutait?

M Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *